Du coaching pour trouver un emploi

Depuis plusieurs années le terme « coaching » est très en vogue. Vous trouverez des coachs presque pour tout : votre vie sentimentale, votre look, l’optimisation de votre espace intérieur, votre bien-être, la cohabitation avec votre animal de compagnie …

Alors pourquoi pas du coaching pour maximiser vos chances de trouver ou retrouver un emploi ?

Le coaching pour l’emploi sert tout simplement à vous donner des clés pour optimiser vos recherches et décrocher ZE job !

Vous êtes au bord de la dépression et les recruteurs aussi ! C’est là que cet accompagnement prend tout son sens : se faire aider par des professionnels du recrutement pour être là où on est attendu et de la bonne façon.

The place to be

Parfois il suffit juste d’une astuce ou d’un déclic pour redonner un élan à sa carrière !
Que vous soyez (bientôt) jeunes diplômés, demandeurs d’emploi ou déjà en poste, vous pouvez avoir besoin d’un accompagnement.

Les points abordés :

  • savoir où l’on se situe par rapport à la demande
  • savoir où et comment postuler
  • savoir si notre méthode est la bonne
  • optimiser les outils : CV, lettre de motivation et même les réseaux sociaux professionnels
  • s’entraîner à l’entretien téléphonique
  • préparer son entretien d’embauche

La liste est longue est non exhaustive. Vous êtes tous différents et vos besoins aussi.

 

Voici déjà quelques pistes à explorer par vous mêmes

Les recruteurs, et donc moi-même, recevons de nombreuses candidatures chaque jour, se démarquer devient alors essentiel.

Vous commencez à vous démarquer dès le début, dès le moment où vous choisissez de candidater ou pas à une annonce. En effet, nous recevons beaucoup trop de candidatures « à côté de la plaque » : alors pour commencer, il faut cibler. Cela aura pour effet :

  • de calmer les nerfs du recruteur qui est en train de s’arracher les cheveux devant toutes ces candidatures « Spam » et donc d’attirer réellement son attention et de l’empêcher de démissionner également mais ça c’est un détail
  • de limiter les retours négatifs quant à vos candidatures et donc de ne pas baisser les bras ni de vous laisser envahir par des pensées négatives

Oui, ok … bon et alors, on fait comment pour cibler ? Et bien tout simplement, on s’assure de retrouver dans son CV (et dans ses cordes) ce qui est demandé dans l’annonce : compétences et diplômes surtout si vous êtes junior.

Alors oui bien sûr, ce n’est pas gagné mais c’est déjà un grand pas vers votre futur poste.

Ensuite, optimiser votre CV afin que votre savoir-faire soit identifiable dès le premier coup d’oeil. Pour cela, encore une fois, l’annonce à laquelle vous répondez est votre précieuse alliée.

Pour résumer, vous avez ciblé l’annonce à laquelle vous postulez avec un CV on ne peut plus en adéquation ? Il y a de fortes chances pour que vous soyez rappelé et convoquer à un entretien. Et là c’est le drame c’est à vous de jouer en préparant votre entretien et en vous mettant en condition (état d’esprit, dynamisme, motivation, gestion du stress …).

Ces trois étapes essentielles sont bien trop délaissées de nos jours et, souvent, vous êtes votre propre ennemi face à vos recherches.

Alors ? Aviez-vous déjà pensé à vous faire aider dans vos recherches ?

 

Vous aimerez aussi ...

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *