« Vous avez 1 nouveau message … tapez 5 pour rappeler ! « 

« Votre correspondant n’est pas joignable, merci de laisser un énième message après le bip sonore … »

Biiiip

« Cher candidat,

Je me permets de t’écrire cette lettre car c’est le seul moyen que je n’ai pas encore essayé pour entrer en contact avec toi. Après avoir pris connaissance de ta séduisante candidature, j’ai essayé de te joindre plusieurs fois. J’ai même eu l’honneur de discuter avec ta boîte vocale qui m’a promis de te faire passer le message. Entre nous, je pense qu’elle n’est pas très fiable car voilà deux messages que je lui laisse et je suis toujours sans réponse de ta part, tu devrais peut-être mieux t’entourer !

Sincèrement, je m’inquiète !
Aurais-tu peur de te voir proposer un emploi ou as-tu déjà trouvé le métier de tes rêves ? Je me pose beaucoup de questions, je me demande si tu m’as oublié, si ne je compte plus pour toi, si vraiment tu avais envie de t’engager dans une relation sérieuse … S’il te plaît, essaie de me tenir informé.
Tu sais les coups durs, je peux les encaisser! Même si tu me dis que tu n’es plus , ou n’a jamais été, intéressé, je comprendrai et n’espèrerai que ton bonheur !
Je te le promets, nous pourrons rester en bons termes et tu pourras compter sur moi si un jour tu as besoin d’un emploi …

Dans l’attente de ta réponse, je te prie d’agréer très cher candidat, mes plus sincères salutations ! « 

 

Ah le téléphone portable ! Ce formidable outil qui permet d’être joignable tout le temps et n’importe où sauf quand quelqu’un nous appelle aucun intérêt sinon … Et ce satané recruteur qui n’a toujours pas compris que le message vocal c’est ringard et qui est toujours, au plus profond de lui même, persuadé qu’un candidat va finir par rappeler …

Car oui, notre quotidien se résume à parler à des messageries et à attendre, attendre, atteeeeeendre que vous retrouviez votre téléphone (c’est chiant).

Que vous ayez postulé à une annonce ou que vous soyez chassé (la claaaasse !!!), écoutez vos messages vocaux et prenez le temps de donner une réponse !
Même si vous êtes en poste, même si le poste proposé ne vous convient pas, même si vous n’avez pas envie de travailler, ne restez pas muet quand un recruteur vous approche ! Il se souviendra du temps que vous lui avez accordé et vous en sera reconnaissant !
Le contraire également … pas besoin de rappeler 3 mois après en nous expliquant que nous vous avions laissé un message vocal et qu’à ce moment là vous n’aviez pas besoin de nous mais que maintenant oui …  Tout est une question de principe, c’est de votre comportement dont on se souviendra ! Adoptez-le bon !

N.B : Ce post est valable pour les autres canaux de communication … texto, réseaux sociaux, mail … 

Vous aimerez aussi ...

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *